Road trip part I
  

Road trip part I

, le 21/08/2012

 
Vanakam !

Samedi nous avons donc passé une dernière journée d'excursion avec le club des 12. Destination Mahabalipuram, ville située sur la cote entre Chennai et Pondichéry. Nous avons d'abord visité la colline de l'Arjuna's Penance : de gigantesques masses de granit qui abritent des temples, des grottes, des oeuvres creusées dans la roche, le tout contant la légende de la Descente du Gange. En bonus au sommet de la colline, une jolie vue sur les alentours et sur l'océan. Nous sommes ensuite descendus voir le Shore temple (temple du rivage), un des édifices les plus célèbres et les plus anciens de l'Inde du sud, qui fait face à la mer. Après une balade parmi les inombrables échopes de sculpteurs, nous avons enfin atteri à la plage, où certain(e)s n'ont pas hésité à piquer une tete tout habillés pour se rafraichir (en Inde les femmes se baignent entièrement habillée pour ne pas choquer). Dernière étape de la journée, les Five rathas, un ensemble de cinq temples, construits entre le VIème et le VIIIème siècle, en forme de char de procession tel qu'on les voit encore circuler en Inde du sud. Chacun est dédié à une divinité du panthéon indien : Brahma, Vishnou, Shiva, Indra et Durga.

Sur le chemin du retour, nous avons abandonné les autres compagnons et sommes descendus à Pondichéry, première étape de notre semaine de découverte. Nous avons atteri dans un petit hotel tout confort dans une partie animée de la ville. Nous avons entamé notre séjour par un diner et un verre dans une adresse connue du routard, où nous avons fait la rencontre de deux jeunes Indiens sympathiques eux aussi en itinérance. Le lendemain matin, nous avons fait un tour dans un marché typique de la ville. Poissons, fruits, légumes, épices, nous avons pu faire de belles photos. Après le déjeuner, nous avons rejoint les Indiens rencontré la veille sur une jolie plage au nord de Pondichéry. Cocotiers et jolis vagues, Diane et Prisca en ont profité pour louer une planche et surfer quelques vagues. En fin d'après-midi, nous sommes allée dans un temple en centre-ville, dans le but de voir l'éléphant sacré (qui représente le dieu Ganesh, fils de Siva) mais celui-ci était exceptionellement absent pour cause de fièvre. Le soir, nous avons repris un verre dans l'endroit de la veille où nous avons recontré de jeunes français cette fois, qui nous ont invité à finir la soirée sur le toit de la "guest house" où ils logeaient.

Lundi, départ pour Tanjore. Nous avons du prendre trois bus pour arriver à destination, ce qui nous a pris la journée. Mardi matin nous avons visité le splendide temple Brihadishvara, réalisé sous l'empire Chola au Xème siècle, dédié à Siva, et toujours en activité. Au centre d'une très grande cour et composé de plusieurs monuments, l'ensemble impressionne par son architecture à la fois massive et raffinée dans ses détails. Nous avons pu pénétrer dans le sanctuaire principal, impressionante rangée de colonnes à chapiteaux en forme de lions, assister à la prière de quelques hindouistes, et sommes ressorties avec de la poudre blanche sur front, signe de la bénédiction. Cette fois-ci nous avons pu admirer l'éléphant sacré (il y en a un dans chaque grand temple) avec son maquillage, et même recevoir sa bénédiction. Visite impressionante et très enrichissante donc. Malgré cela, nous faisions rude concurrence au temple et à l'éléphant en tant qu'objet de fascination et de photos des Indiens (nous avons même songé à faire payer 10 roupies la photo). Ensuite, nous avons visité le musée d'art situé dans le palais du Maharaja, qui présente une collection de sculptures anciennes représentant des dieux et des déesses hindus (il y en a 38000 en tout), et sommes montés en haut de la tour de l'horloge, pour admirer la vue sur Tanjore. En milieu d'après-midi nous avons pris un bus pour Madurai et avons atteri dans la soirée à la YMCA guest house, depuis laquelle nous vous écrivons en ce moment.

A bientôt !

 

Commentaires

 Manou
Merci pour ces merveilleuses nouvelles de découverte. J espère qu il y aura d autres ! Je serais la le 31. Bisous



Autres récits de voyage

Autres Recits en